Derniers articles

kinshasa : Renforcement de capacité des cadres de l'OPEC

Le Directeur Général a.i de l’Office de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises Congolaises (OPEC), Monsieur Ezéchiel BIDUAYA MUSUMBU, a officiellement lancé la session de formation des formateurs ce lundi 19 octobre 2020 sur le thème « Andragogie et techniques d’animation et facilitation en apprentissage des adultes » destinée aux Cadres et Agents de l’Office. Dans son discours inaugural, il a premièrement fait l’état des lieux du secteur, caractérisé par un faible taux de création d’entreprises. Ce qui a conduit le Ministre des Classes Moyennes et PMEA, Justin KALUMBA MUANA NGONGO, à mettre en place le PRONADEC (Programme National du Développement de l’Entreprenariat au Congo), d’où est tiré le plan triennal de l’Office avec ses axes stratégiques dont l’appui accompagnement au développement des entreprises. La présente formation des formateurs s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement des jeunes sensibilisés au cours de la campagne y afférente lancée par l’Office pour matérialiser la création d’entreprises par les jeunes. Le Directeur Général a deuxièmement appelé les participants à l’assiduité et l’assimilation de la méthodologie définie par le formateur dans l’approche andragogique. Ladite formation a pour objectif de rendre les participants aptes à conduire une action de formation avec professionnalisme. Notons que cette formation se déroule du lundi 19 octobre au samedi 24 octobre 2020.

MATINÉE DE SENSIBILISATION SUR LE PRONADEC ORGANISÉE PAR MADAME FALLU MWAYUMA ROSETTE, DIRECTEUR NATIONAL DU PROGRAMME D’APPUI AU SECTEUR PRIVÉ, PASP.

Le Directeur Général a.i de l’OPEC, Monsieur Ezéchiel BIDUAYA MUSUMBU a pris part à la matinée de sensibilisation sur le PRONADEC organisée par Madame FALLU MWAYUMA Rosette, Directeur National du programme d’appui au secteur privé, PASP. Il s’est tenu en date du 28 septembre dans la salle du PNLS, située au croisement des avenues des huileries et Tombalbaye, une matinée de sensibilisation sur le Programme National de Développement de l’Entrepreneuriat au Congo, PRONADEC en sigle, à l’intention du personnel de PASP au tour du thème « le PRONADEC et les Classes Moyennes » Pour Madame la Directrice Nationale du programme d’appui au secteur privé, PASP en sigle, cette matinée vise à porter à la connaissance du personnel de sa structure le contenu du Programme National de Développement de ’Entrepreneuriat au Congo mise en place par son Excellence, Monsieur Justin KALUMBA MWANA NGONGO, Ministre des CMPMEA qui vise à soutenir l’entreprenariat en RDC. Poursuivant dans son mot, Madame la Directrice Nationale a révélé à son personnel que le PRONADEC préconise, à l’instar de l’OPEC, la transformation du PASP en un établissement public. Mandaté par son Excellence, Monsieur Justin KALUMBA MWANA NGONGO, Ministre des CMPMEA, le Directeur de cabinet adjoint avait articulé son exposé autour de deux points notamment la présentation de l’état des lieux du secteur privé, ainsi que les objectifs du PRONADEC qui se résument en « 3C » à savoir C, comme capacitation des PME, C comme facilitation d’accès au financement par la mise en place du fonds de garantie des crédits et C comme facilitation d’accès au contrat de marché tant public que privé. Il a par la suite développé les quinze (15) axes opérationnels que constitue le PRONADEC. Pour sa part, le Directeur Général de l’OPEC, Monsieur Ezéchiel BIDUAYA, a évoqué dans un premier de l’importance pour chaque agents, œuvrant dans l’une des structures du ministère des PME, de connaitre et bien maitriser le PRONADEC car ce sont eux les acteurs majeurs de sa mise en œuvre. Dans son mot, le DG Ezéchiel BIDUAYA estime que le PRONADEC constitue pour certains, une Bible et pour d’autres, le Coran qui décline la vision ministérielle pour le développement de l’entrepreneuriat. Poursuivant son exposé, eu égard à l’état des lieux sombre sur la création des entreprises et du taux de chômage criant chez les jeune en RDC malgré les potentialités que regorges le pays, Monsieur le DG de l’OPEC Ezéchiel BIDUAYA a martelé que ce paradigme changera en fonction du travail de chaque acteur dans l’écosystème entrepreneurial. Par la suite, il décrie le système éducatif congolais qui formate plus les demandeurs d’emploi et non les créateurs d’emploi et de richesses. A cet effet, le DG a informé l’assistance que, dans le cadre du PRONADEC, l’OPEC va implémenter le premier « C » destiné dans la capacitation des PME. Pour chuter, le DG Ezéchiel BIDUAYA a rappelé à l’assistance sur le bien-fondé du programme de sensibilisation et d’accompagnement des jeunes à l’entrepreneuriat lancé le lundi 21 septembre 2020 par Son Excellence, Monsieur Justin KALUMBA MWANA NGONGO, Ministre des CMPMEA. A en croire le Directeur général, ce programme à sensibiliser et accompagner 40.000 jeunes dans l’entrepreneuriat. Dans cette lignée, il a annoncé l’organisation par l’OPEC d’une journée porte ouverte en faveur des élèves de l’ITP/BUMBU sur le métier de la cordonnerie étant donné que l’OPEC a déjà mis en place un incubateur dans la filière cuir. Avant la série des questions et réponses, le DG Ezéchiel BIDUAYA a invité, sous l’œil du Dircaba au CMPMEA, à la synergie des structures du ministère des CMPMEA vue la complémentarité des missions qui leurs sont dévolues.

UNE DÉLÉGATION DES MEMBRES DU GOUVERNEMENT VISITE L'INCUBATEUR PILOTE DE LA FILIÈRE CUIR DE L'OPEC À KINSHASA

lundi 17 août 2020 l'incubateur de la filière cuir de l'OPEC a été honoré par la présence de son Excellence Monsieur le ministre des classes moyennes, petites et moyennes entreprises et artisanat Justin Kalumba Mwana Ngongo accompagné par une délégation des membres du gouvernement composée de: - Madame Elysée Munebwe Tamukume Vice Premier Ministre, ministre du plan, - Madame Béatrice Lomeya ATILITE, Ministre du genre, de la famille et de l'enfant, - Monsieur Azarias Ruberwa Ministre d'Etat en charge de la décentralisation, - Monsieur Julien PALUKU Ministre de l'industrie, - Monsieur Germain Kambinga, vice ministre de la formation professionnelle et - Monsieur Billy Eraston KAMBALE TSONGO ministre de la Jeunesse et de la nouvelle citoyenneté.

CAMPAGNE DE SENSIBILISATION ET D’ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES A L’ENTREPRENEURIAT ORGANISEE PAR L’OPEC

Faire des jeunes congolais des créateurs d’emplois et non des demandeurs d’emplois, telle est la nouvelle vision de l’Office de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises Congolaises (OPEC). C’est la raison du lancement du Programme de Sensibilisation et d’Accompagnement des Jeunes à l’Entreprenariat initié par l’OPEC ce lundi 21 septembre 2020 à Kin Plazza Rotana. Avant le go prononcé par le Ministre des Classes Moyennes, Petites et Moyennes Entreprises et Artisanat, Justin KALUMBA MWANA NGONGO, le Directeur Général a.i de l’OPEC, Ezéchiel BIDUAYA MUSUMBU a fait un diagnostic succinct de l’entreprenariat congolais et a indiqué les stratégies mises en place par l’OPEC pour susciter l’esprit entrepreneurial dans le chef des jeunes congolais. Paraphrasant un professeur du Nigéria, à l’exemple des étudiants nigérians, « les jeunes doivent avoir un pied à l’université et un pied dans le business », a fait savoir le Directeur Général a.i de l’OPEC. Il a par ailleurs, dans le cadre du panel d’échange d’expérience avec les business-coach parlé de l’incubateur pilote de cuir et de l’espace coworking que l’OPEC est en train d’implémenter pour booster l’entreprenariat en RD Congo. Le Ministre des Classes Moyennes, Petites Moyennes Entreprises et Artisanat a circonscrit le cadre dans lequel cette campagne de sensibilisation et d’accompagnement des jeunes à l’entreprenariat se déroulera, il s’agit du programme national de développement de l’entreprenariat au Congo, PRONADEC initié par lui et adopté par le conseil des ministres. Avant lui, le Ministre de la Jeunesse et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté a brossé un état des lieux de l’emploi des jeunes et, a appelé les jeunes à entreprendre. Les Directeurs Généraux, de l’OPEC, de l’ANAPI et du GUCE ont, chacun en ce qui le concerne, indiqué les dispositions mis en place par leurs institutions pour faciliter l’entreprenariat des jeunes. Aussi, les Business Coach, Monsieur AL KITENGE de AL & LEGACY, Madame Patricia TULUKA de Ingenious City, Monsieur Moses BUSHIRI, corporation des experts en entreprenariat, Diagnostic, Restructuration et mise à niveau des entreprises et industries, CEEDIREM, et Monsieur Felix MANGWANGU, Média labo, ont exposé sur la prise en charge et l’accompagnement des jeunes à l’entreprenariat. Enfin, le public a suivi les témoignages des jeunes entrepreneurs, venus présenter leurs expériences, et leurs combats durant leurs parcours entrepreneurials.